Du Temps pour Moi Du Temps pour Moi


La lettre d'information de juin ...



Si cette lettre ne s'affiche pas correctement ou si les images n'apparaissent pas (notament sur gmail et hotmail),
cliquez ici pour accéder à la version en ligne


 
 

~ Le massage du mois de juin ~

Photo menthe "Douce Fraîcheur"
Une vague de fraîcheur dans la douceur pour ce massage aux huiles essentielles de Vetiver, Petit Grain Biagarade et Menthe verte.


photo menthe L'huile essentielle de Vétiver équilibre le système nerveux et recentre l'énergie vitale. Sa diffusion installe d'emblée une atmosphère propice au repos, à la dissipation de la mélancolie et au sommeil réparateur. C'est une essence à la fragrance profonde, tenace et sensuelle, créatrice d'harmonie intérieure.

photo vetiver Les propriétés de l'huile essentielle de Menthe verte sont nombreuses. Elle est notament anti-infectieuses et antispasmodique, traite les hépatites virales, les colites, l’aérophagie, les problèmes de digestion et d’acidité gastrique. Analgésique, elle soulage la migraine. Mais elle est aussi anti-inflammatoire, antiseptique et expectorante, c’est pourquoi elle est préconisée en cas de bronchite, de sinusite et de toute affection des voies respiratoires.

L'huile essentielle de Petit-grain bigaradier est relaxante. Son parfum floral et vivifiant élève l'esprit loin des contingences et des pressions de la vie active.

~ Dossier ~

Les vertus de l'ortie

Un légume aux vertus curatives
photo ortie Les vertus curatives de l´ortie sont connues depuis bien longtemps. On la consommait autrefois comme un légume au même titre que les épinards par exemple. Les Grecs et les Romains l´utilisaient déjà pour soigner diverses maladies et notamment les rhumatismes par des flagellations thérapeutiques avec des tiges d´ortie ! Cette pratique a d´ailleurs perdurée jusqu´au 20 ème siècle... En Europe, on consommait volontiers l´ortie en potage ou en salade, et il fut même une époque où son infusion était fort appréciée dans les salons mondains. Avec les feuilles de pissenlit et d´autres verdures printanières, les jeunes pousses d´ortie faisaient partie des « cures du printemps» qui ont été jadis si populaires. Aujourd´hui encore, l´ortie fait partie de la pharmacopée officielle.


Les vertus de l'ortie
* Diurétique: L'ortie augmente le débit urinaire au début du traitement (urines + foncées), mais son utilisation exige de boire des quantités d'eau importantes pour ménager la fonction rénale.
* Anti-rhumatismale, anti-goutteuse: Grace à ses propriétés dépuratives et reminéralisantes, l'ortie améliore la fonction des articulations en chassant les dépôts métaboliques et en améliorant la qualité des cartilages, grâce à sa richesse en silice.
* Anti-anémique: L'ortie constitue l'un des meilleurs remèdes naturels pour prévenir l'anémie. Du reste, le fer contenu en abondance dans ses feuilles est particulièrement assimilable.
* Anti-scorbutique: L'ortie a été utilisée au XIXème siècle contre le scorbut. Les peaux rouges l'utilisaient du reste pour cet usage. Sa richesse en vitamine C plaide tout à fait dans ce sens.
* Hémostatique, anti-hémorragique: De nombreux témoignages comme ceux de Cazin et du Dr Henri Leclerc confirment les remarquables propriétés hémostatiques du jus d'ortie fraîche efficace à forte dose (un verre matin et soir), aussi bien en hémorragie externe qu'interne.
* Galactogène (feuilles et graines): Propriété largement constatée chez les nourrices et utilisée dans plusieurs spécialités vétérinaires.
* Anti-allergique, anti-histaminique: Bien qu'allergisante par son pollen, l'ortie possède des propriétés anti-histaminiques utiles en cas d'allergie, en cure de longue durée. On peut même fumer de l'ortie lors des crises d'asthme.
* Alcalinisante: Aide à restaurer l'équilibre acido-basique, mis à mal par l'alimentation moderne très acidifiante (trop de sucre, de viande, d'alcool et pas assez de fruits et légumes).
* Reminéralisante: Par sa richesse en minéraux (calcium, magnésium, zinc, fer...), l'ortie constitue l'une des meilleures plantes reminéralisantes de notre pharmacopée. A utiliser en tisane le matin en cure de longue durée, ou en gélules à forte dose (pratique, mais plus coûteux).
* Tonique-astringent: Sans être excitante, l'ortie tonifie les différentes fonctions de l'organisme. On peut dire qu'elle contribue à restaurer en douceur, en particulier le système urinaire.
* Anti-inflammatoire (surtout la racine): Cette propriété est notamment utilisée dans le traitement de l 'adénome de la prostate.
* Anti-cancéreuse ?: Plusieurs études in vitro et in vivo ont montré l'intérêt de l'ortie comme adjuvant dans le traitement du cancer.


photo ortie Quelques recettes
En quiche, avec du chèvre ou des girolles, en purée, avec des pommes de terre, en cake ou en potage.
Recette du potage à l'ortie: Suer l'oignon en lamelles dans le beurre.
Bien laver les orties et les faire revenir avec l'oignon.
Eplucher et couper en morceaux les pommes de terre et les faire revenir avec les orties, saler et poivrer.
Ajouter l'eau et porter à ébullition pendant 15 minutes. Mixer finement. Réaliser une crème fouettée avec une pincée de sel et poser une quenelle de crème. Bon appétit !

photo fraises