logo

Harmonisation du corps et de l'esprit ou "toucher du coeur"...


Massage
Le massage holistique ou "toucher du coeur". Mon massage est avant tout un massage de détente et de relaxation. Il se compose de mouvements doux enveloppant tout le corps, permettant de se réapproprier son schéma corporel et de retrouver un nouvel équilibre; mais aussi de mouvements plus appuyés, plus profonds et ciblés, et de points particuliers de pression notamment au niveau du dos, des mollets, des fesses afin de décontracter au maximum les muscles.
Les parties massées sont le dos, les jambes (cuisses, mollets, face antérieure et postérieure), les fesses, les pieds, le torse, les bras, le ventre, le crâne et le visage.
La personne massée, est de préférence dévêtue, toutefois, afin de préserver son intimité, une serviette est posée sur les parties intimes.
Le massage est réalisé avec des huiles de massage qui peuvent être enrichies en huiles essentielles. La quasi totalité de ces huiles sont d'origine bio. Il peut aussi se transformer en "soin beauté", en "soin amincissant" ou en "Massage pour les sportifs" en fonction des huiles ou beurres utilisés.



Massage
Les bienfaits du massage: Ils sont très nombreux et très variés. (voir "articles intéressants") Le massage apporte un bien-être aussi bien physique que psychologique.
Du fait de certains mouvements, les tissus seront mieux irrigués, la circulation veineuse et lymphatique s'en trouveront améliorées, les muscles seront décontractés ...
On pourra également constater un retour au calme, un apaisement, un meilleur équilibre nerveux, un sentiment de légèreté ...
Le massage est reconnu pour soulager les migraines, et a un intérêt dans diverses maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson et bien d'autres affections ou états de mal-être. (Voir la page "Liens, articles intéressants").
Et, pour moi c'est une évidence, le massage a une action sur la circulation des énergies...




Les contre-indications au massage: Il y a contre-indication formelle en cas de phlébite, d'hémophilie ou de fièvre. Des précautions sont à prendre en cas d'inflamation, de diabète, de varices, d'hyper tension, de maladies cardiaques, d'affections cutanées contagieuses. Ces cas de figure nécessitent impérativement d'être suivi médicalement.
A qui s'adresse le massage ? Le massage s'adresse à toute personne désireuse de se détendre, de se poser, de décontracter son corps et son esprit. Il est bénéfique aux personnes déconcentrées, tendues ou anxieuses, avant un examen, dans un moment difficile de la vie ou tout simplement pour se faire plaisir ! Le massage est tout indiqué pour les personnes confrontées à de gros changements dans leur corps tels que la grossesse, un régime amaigrissant ou une maladie, car il permet d'intégrer les transformations corporelles par une prise de conscience de son corps. Le massage peut être un soutien pour les personnes effectuant une démarche psychothérapeutique. L’ « ocytocine », qu’est ce que c’est ? Le massage permet de libérer une hormone appelée: ocytocine. Cette hormone entraîne des modifications dans notre comportement, à savoir, moins d'agressivité, meilleure résistance à la douleur, baisse de la tension artérielle, mais surtout une augmentation de la sociabilité favorisant les interactions sociales ou amoureuses.
L'ocytocine, une hormone du Bonheur ?
Le climat propice au massage: La confiance et le respect sont primordiaux. D'où l'importance que j'attache à mon intégrité professionnelle et au respect de la personne, la vôtre, comme la mienne. Cette confiance se construit et s'accroit au fil du temps.
La personne qui reçoit le massage est invitée à prendre conscience de sa respiration qui devra être ample, profonde et calme. Plus elle sera ample, plus elle permettra d'accéder facilement à un voyage à l'intérieur de soi-même.
De même, l'ambiance tamisée, les huiles essentielles ou l'encens, les bougies, la musique, participent à l'abandon necéssaire pour une bonne séance.
















Conformément à la loi du 30 avril 1946 et du décret n°60665 du 4 juillet 1960 et de l'article L489 et celui du 8 octobre 1996, il ne s'agit nullement de massage médical ou de kinésithérapie mais de techniques de bien-être dans la relaxation physique et la détente, libératrices de tout stress. Ces massages ne se substituent donc pas au travail des masseurs-kinésithérapeutes, des ostéopathes, des chiropraticiens ou des médecins.
Ils sont pratiqués dans le respect total de la personne, la vôtre, ainsi que la mienne.