logo

Après l'effort, rien ne vaut un massage ...
Souvent réservés aux sportifs de haut-niveau, les massages sont pourtant tout aussi utiles aux footballeurs, joggeurs, joueurs de tennis et autres sportifs amateurs. Le simple repos ne suffit pas pour bien récupérer après un effort ou un stress sportif.
Le massage sportif de récupération a plusieurs objectifs: son but est de détendre les muscles, d'éliminer les toxines, de détecter les tensions et les contractures et de les réduire.
Le type de massage reste le même que celui que je pratique habituellement, mais se différencie au niveau des huiles essentielles utilisées. Voir ci-dessous.

Les bienfaits du massage
Le premier ennemi du sportif, hormis les blessures , ce sont les courbatures du lendemain. Pourtant, si la phase de récupération est bien gérée, ces douleurs peuvent être évitées. D'où l'intérêt des étirements ainsi que du massage.
Les courbatures apparaissent lorsque les toxines générées par l'effort physique ne sont pas éliminées. Le massage est une des meilleures solutions pour les évacuer.
Il permet également de détendre les muscles en leur redonnant de la souplesse et de la tonicité. Le corps fatigué retrouve de ce fait une meilleure vitalité. Ce qui est d'une importance capitale pour les sportifs pratiquant intensivement, lors des entraînements, des matchs ou des compétition. Le risque de blessure ou d'accident est diminué si la phase de récupération est respectée.
Juste après son match ? Son entraînement ? Le soir avant de s'endormir ?
Il n'y a pas vraiment de règle, mais il est conseillé d'attendre une une petite demi-heure après la fin de l'exercice physique.
L'idéal est de prendre une douche tiède avant le massage. D'une part, la chaleur et l'eau détendront les muscles ; d'autre part, l'absorption des huiles de massage sera facilitée par la dilatation des pores.
foot
L'intérêt du massage dans la récupération
- Récupération plus rapide (grâce au drainage des toxines en stimulant la circulation sanguine)
- Diminution de la fatigue,
- Détente et retonification des muscles
- Evitement des courbatures et contractures,
- Reprise de l'entraînement de manière plus sécurisée,
- Réconfort du sportif alors qu'il est éprouvé par l'effort.
sportif

Les huiles essentielles que j'utilise pour ce massage

  • Extrait CO2 d'arnica : L'arnica est une plante connue depuis des siècles pour ses vertus pour lutter contre les coups et les traumatismes musculaires et articulaires. Cet extrait est un concentré de ce que la plante offre de meilleur.
  • HE de Gaulthérie : anti-douleur au niveau musculaire, anti-inflammatoire
  • HE de Clou de Girofle : anti-douleur, révulsif, tonique musculaire
  • HE d'Eucalyptus : tonique circulatoire
  • HE de Lavandin : relaxant musculaire
  • HE de Menthe poivrée : antalgique, action locale refroidissante
  • HE de Pin : relaxant musculaire
  • HE de Noix de Muscade : analgésique
  • HE Romarin : anti-rhumatismal, anti-douleurs musculaires, stimulant de la circulation sanguine.
  • HE de Genévrier : antalgique et anti-inflammatoire

Conformément à la loi du 30 avril 1946 et du décret n°60665 du 4 juillet 1960 et de l'article L489 et celui du 8 octobre 1996, il ne s'agit nullement de massage médical ou de kinésithérapie mais de techniques de bien-être dans la relaxation physique et la détente, libératrices de tout stress. Ces massages ne se substituent donc pas au travail des masseurs-kinésithérapeutes, des ostéopathes, des chiropraticiens ou des médecins.
Ils sont pratiqués dans le respect total de la personne, la vôtre, ainsi que la mienne.